Notre ami Quebecor

Certains d’entres vous ont peut-être entendu une rumeur comme quoi un talentueux bédéiste à la silhouette féline aurait fait une bd instructive sur Quebecor…

Quelle chance, j’ai justement mis la main sur des scans hautes résolutions de cette bd! Je vous les partage.

*Fautes d’orthographe corrigées.
 
Attention, les informations présentées dans cette bd ont été recueillies de sources généralement considérées
fiables mais sont assujetties à l'interprétation personnelle de l'auteur. La partie concernant le boycott
est une opinion personnelle de l'auteur.
cover

cover

p1

p1

p2

p2

p3

p3

p4

p4

p5

p5

p6

p6

p7

p7

Sur un tout autre sujet, mon ami Nico a magnifiquement illustré un scénario que je lui avait fait v’la un boutte. Check it out : Site de garçon!

22 commentaires sur “Notre ami Quebecor”

  1. Alex dit :

    Bravo ! Je partage avec grand plaisir !

  2. Hubert Claude dit :

    Tout est vérédique. Il y a quelques fautes d’orthographe, mais pour l’ensemble de l’oeuvre, je donne un 9 sur 10. Quel parti politique osera s’y opposer maintenant?

    L’art, comme la B.D, peut le faire! Bravo!

  3. Le canadien errant dit :

    Génial! On en veut une sur Power corp svp!!!!

  4. Renard Anarchiste dit :

    Faudrait en faire un dépliant imprimable genre pdf à télécharger, qu’il serait judicieux de répandre aux entrées des métros. Genre.

  5. maman dit :

    bravo titi, c est clair net et precis. tres bien illustre. ca donne des frisssonsxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

  6. Eggman Robotnik dit :

    Ça m’a frustrée quand tout d’un coup le journal Métro a disparu des métro!! Depuis ce jour, je boycott le 24H. J’ai toujours préféré le Métro, on ne se demande pas pourquoi!

  7. Martin PM dit :

    Wow! Tellement une bonne idée. Si t’as d’autres idées de fanzines comme ça, je suis toujours prêt à collaborer.

  8. Marc-André Mailhot dit :

    Excellente et virulente utilisation du fanzine. Et plus facile à digérer que l’émission (en tout cas, plus rapide!). Merci!

  9. [...] La moindre des choses, pour une entreprise médiatique qui tient à votre bien, serait d’accorder AU MOINS un peu d’importance à la conjoncture mondiale en ce qui a trait à l’endettement. Les plus observateurs auront aussi remarqué que Quebecor parle bien peu de banques. Pourtant, quand on parle de dette, on parle de banques, non ? C’est l’autre côté de la médaille, 50% de l’essentiel lorsqu’on parle d’intégrité journalistique, le truc que Pierre-Karl Péladeau nous avait promis quand on lui a fait confiance. [...]

  10. charlie jg dit :

    bravo il est temps de denoncer toute cette convergence ce qui est decourageant c est que la majorite des Quebecois voit toute cette merde d un bon oeil et vont continuer de consommer leur produits . Ila aiment, ils devorent ils n ecoutent que TVA ne lisent que les journaux a potins,achetent toutes leurs revues ne croient qu en Staracademie comme releve bref sont dans l ignorance total et preferent y rester.

  11. Jo dit :

    Je suis totalement d accord. MAIS vous devriez lister la liste des Quebecorie! Les gens ne savent plus faire la différence.

  12. S Péladeau dit :

    Ça fait long temps que je boycotte l’empire Québecor et vidéotron, mais surtout depuis que Pierre Karl en est l’empereur.

  13. Steve dit :

    Est-ce que vous auriez une de toutes les entreprises reliées à Quebecor ?

    L’idée serait d’en faire un site web, une base de données, un wiki…

  14. Francis dit :

    Bravo ! Je partage !

  15. Josianne dit :

    Facile boycotter Quebecor ? Really ? À Mtl peut-être… La diversité de l’information rétrécie lorsqu’on s’éloigne de la Métropole…

    Et Quebecor a quelque chose que les autres n’ont pas… Qu’on aime ou non l’empire, elle parvient à exploiter le côté humain avec brio (elle exploite l’humain aussi, je sais). Je ne m’en cache pas, je consommes du Quebecor, entre autre. Videotron y est-il pour quelque chose ? Oui. Probablement. Je soupçonne Julie d’y être pour quelque chose…

    On ne peut pas jeter toutes les pommes sous prétexte que certaines sont pourries, c’est du gaspillage..

    De plus, qu’y a t-il comme info à part Quebecor ?

    Power Corp bien sûr. C’est mieux vous croyez ? C’est légèrement moins biaisé que Quebecor, ça n’a pas toujours été comme ça Lol Et c’est évident, que la position de Power Corp change à contre coeur. Juste aujourd’hui, la marche est à la Une (c’est quand même mieux que le JdM qui n’en parle pas) mais il est inscrit «125 000 personnes (300 000 selon les organisateurs)». Façon subtile de minimiser l’évènement.. Il y a 5-6 ans, La Presse n’aurait pas plus fait mention de la marche, que le JdM. Le JdM lui, en aurait fait sa Une.

    Stun jeu de pouvoir, qui se joue depuis trop longtemps. Ils jouent à la chaise musicale, tous aussi opportunistes les uns que les autres, la seule chose qui ne change pas, c’est le portefeuille dans lequel ils pigent leurs salaires; le nôtre. Pauvres, moyennement pauvres, simili riches ou moyennement riches, pour eux ça n’a pas d’importance. Eux, ils sont TRÈS riches, c’est tout ce qui compte.

    Ceci dit, la BD est totalement géniale. 10\10 pour la créativité. Mais justement, trop de monde nous dit quoi faire. J’ai l’impression que si on se contentait de relayer l’info, de façon aussi créative que la tienne, le message passerait beaucoup mieux. Les gens, sont plus brillants qu’on le pense, faut juste leur faire confiance ;-)

    Je NOUS souhaite bonne chance, et je partage avec plaisir :D

  16. David Delisle dit :

    boycott sur tout Quebecor nous sommes actuelement entrain de retrasser toute les filliales de Quebecor pour en faciliter le boycott joignez vous a l’evenement http://www.facebook.com/events/349189341803951/349533115102907/#!/events/349189341803951/349569955099223/?notif_t=plan_mall_activity

  17. Jo dit :

    Enfin, je ne suis pas la seule a penser ça :D Merci, il y a encore de l’espoir!

    Sauf que.

    Pourquoi ceux qui sont fans de Quebecor sont là, aux endroits ou on en fait la critique, à défendre férocement l’empire sous prétexte que l’alternative est pas mieux…Ce qu’on essaie de faire ici, c’est de montrer qu’on accepte pas d’êtres manipulés et de faire profiter de nous.

    Ceux qui apprécient Québécor et qui ne peuvent pas voir « the big picture » peuvent retourner à leur téléviseur et tourner leur cerveau à off. Powercorp n’est pas mieux certes, mais elle sera la prochaine sur la liste, si elle n’a pas eu la chienne de voir ce qu’on a réussi (si éventuellement on y arrive) à faire avec Québécor et changé de stratégie.

    Ce message ne s’addresse pas seulement à Québécor; on la qu’on vise parce qu’elle est au top, et que quand c’est rendu que sa volonté de contrôler le peuple est montrée au grand jour de façon aussi blatante, c’est parce qu’elle est proche de son but. Et ça me fait peur.

  18. Josée Trudel dit :

    Bonjour, j’espère que ce message sera remis à Monsieur Pierre Karl Péladeau.

    Je suis une ancienne employée de Québecor Word pendant 9 ans et j’ai eu un accident de travail par la négligence de l’entreprise. J’ai été accepté par la CSST. Quelques années plus tard j’ai fais une rechute, la CSST à refusé et la Cie à fait une entente avec le syndicat que si je démissionnais il accepterai la récidive de mon 1er accident.

    Après près de 2 ans le dossier c’est classé. Mais moi j’ai perdu beaucoup d’argent et même maintenant j’arrive pas financièrement j’ai accumulé des dettes d’environ 25 000$. J’ai toujours des séquelles de mon accident de travail

    Si jamais on voudrais me faire un don, j’accepterai avec plaisir.

    Merci de m’avoir lu et de l’avoir transmis à M. Péladeau

    Bien à vous

    Josée Trudel

  19. [...] La moindre des choses, pour une entreprise médiatique qui tient à votre bien, serait d’accorder AU MOINS un peu d’importance à la conjoncture mondiale en ce qui a trait à l’endettement. Les plus observateurs auront aussi remarqué que Quebecor parle bien peu de banques. Pourtant, quand on parle de dettes, on parle de banques, non ? C’est l’autre côté de la médaille, 50% de l’essentiel lorsqu’on parle d’intégrité journalistique, le truc que Pierre-Karl Péladeau nous avait promis quand on lui a fait confiance. [...]

  20. [...] La moindre des choses, pour une entreprise médiatique qui tient à votre bien, serait d’accorder AU MOINS un peu d’importance à la conjoncture mondiale en ce qui a trait à l’endettement. Les plus observateurs auront aussi remarqué que Quebecor parle bien peu de banques. Pourtant, quand on parle de dettes, on parle de banques, non ? C’est l’autre côté de la médaille, 50% de l’essentiel lorsqu’on parle d’intégrité journalistique, le truc que Pierre-Karl Péladeau nous avait promis quand on lui a fait confiance. [...]

Laisser une réponse